Prix aux concours de nouvelles

Quelques photos souvenirs

Annick Demouzon parmi les autres lauréats du prix Sicoval- Le lecteur du Val, à Péchabou, 2008, pour sa nouvelle : « Coup de vent », publiée depuis dans « Virages dangereux » édition le bas vénitien, 2011.    Remise du 2ème prix de l’encrier renversé 2008 à Annick Demouzon, à Castres pour sa nouvelle « La boîte ».   Remise du 1er prix de la Société des auteurs de Poitou Charente 2009 à Annick Demouzon pour sa nouvelle « Alors le loup », publiée depuis dans le recueil lauréat du prix Prométhtée : « À l’ombre des grands bois », éditions du Rocher, 2011.   Lourdes, palais des congrès, Annick Demouzon écoute l’éloge d’Abdelkader Djemaï lors de la remise du Prix Prométhée 2011 à son « À l’ombre des grands bois », Prix Prométhée 2011 , éditions du Rocher     Remise du prix Encres vagabondes à la médiathèque de Castres pour la nouvelle « Alors le loup », publiée depuis dans le recueil lauréat du prix Prométhtée : « À l’ombre des grands bois », éditions du Rocher, 2011   Annick Demouzon « interviewée à la télé » au sujet de sa nouvelle « la brioche » par l’équipe de Mauves en noir, lors de la remise de prix 2009   Remise du prix de Prix de la femme renard - Lauzerte 2012. Tous les finalistes, de gauche à droite : Dominique Paravel (1er Prix pour « Nouvelles vénitiennes », Serge Safran), puis Annick Demouzon (pour « Virages dangereux », le bas vénitien), Anna Rozen (pour « Je vous prête mes lunettes »,Le dilettante), derrière elle, DominiqueFabre (pour « Il faudrait s’arracher le cœur », L’Olivier), enfin Julien Campredon (pour « L’attaque des dauphins tueurs », Monsieur Toussaint Louverture) .   Annick Demouzon, reçoit le prix de Hossegor 2009, un micro à la main, pour sa nouvelle « Un jour à la mer : instantanés », publiée depuis dans « À l’ombre des grands bois », Prix Prométhée 2011 , éditions du Rocher   Annick Demouzon au prix du Marque page, Mortagne, 2011, pour sa nouvelle « La route ».

En 2005  Annick Demouzon, poussée par ses enfants, participe à six concours de nouvelles, sans y croire moindrement et, très étonnée, se retrouve lauréate de 50% d’entre eux.

Aussi, les années suivantes, encouragée par ces résultats inespérés, elle se frotte à davantage de concours, trouvant stimulant de s’attaquer à un thème imposé, parfois difficile d’abord ou carrément tordu (ce sont les concours qu’elle préfère), et par ailleurs réjouissant de parcourir la France pour se rendre aux remises de prix, qui sont, sauf exceptions, l’occasion de rencontres et d’échanges autant que de découverte de lieux  jusqu’alors inconnus. Ceci avec toujours un assez joli pourcentage de succès, même si celui-ci n’atteint plus désormais que rarement les 50% de la première année (sauf en 2013 où ce taux de réussite a été dépassé).

Pourtant, après le Prix Prométhée et la publication de deux recueils personnels, elle lève un peu (beaucoup) le pied, et participe de moins en moins, d’autant plus que nombre de concours, parmi les plus intéressants, lui sont désormais interdits, pour cause de succès préalable, pour certains, et/ou d’édition personnelle, pour d’autres. Son dernier prix en date se trouve ainsi être celui de l’encrier renversé (concours 2013, prix reçu en 2014).

Parfois, cependant,  Annick  se prend à rêver à ce bon temps des voyages  qui la menaient de remise de prix à remise de prix… Et si elle s’y remettait un peu ? Au moins pour des concours où elle n’est pas interdite de participation?

Voici, donc, la liste des quelques concours, où les nouvelles d’Annick Demouzon ont été remarquées.

Cette liste ne prétend pas être exhaustive: erreurs et omissions peuvent s’y être glissées.

2013

– 1er prix de L’Encrier Renversé : La Ficelle    

 Lauréate de L’Écho : Le cadeau

– Lauréate ACLA : Remise de peine

– 8ème au Printemps des poètes, Montauban – poésie dédiée à Michel Baglin : Tu es 

2012     

 Finaliste Riantec : Le mur

– Sélection « étoilée » Calipso : Ma princesse      

– Lauréate de L’Écho : Les feuilles mortes

–  Finaliste de Tu connais la nouvelle ? : Ma princesse

–  Coup de cœur du jury des Gascons de Belgique: Crime de goût

2011

 2ème Mably : Accordé -a

 1er prix éditions Oléronaises : À quai

 Sélection finale en vue publication Anzin Saint Aubin : La mer

– 4ème Fontaine-Française : Caméra cachée

 2ème Florilège-poètes de l’amitié : Elle

 Lauréate de L’Écho du Centre : Remise de peine

 Prix PROMÉTHÉE de la nouvelle pour le recueil : À l’ombre des grands bois

– Prix de Parentis en Born : Le cerisier

 Prix Jean Huguet, Sable l’Olonne : Pêches en vives eaux

 2ème prix Le Marque page – Mortagne/Sèvre : La route

– 5ème prix de la nouvelle maritime – Binic : À quai

2010

 2ème prix Éléanuit : Un pétale rose d’amandier

 3ème prix Encres vagabondes — Castres : Alors le loup

– Finaliste (6ème) Jugon les lac : La brioche

– Sélection « étoilée » – Calipso : Les Feuilles mortes

 Lauréate de L’Écho du Centre : Les risques du voyage

 Lauréate Maux d’Auteurs : Comme L’engoulevent

– Finaliste (2ème)  du prix PROMÉTHÉE de la nouvelle pour le recueil : Souriez !

 Lauréate Mairie de Chalabre : Un jour à la mer : instantanés

 5ème  Bourbon l’Archambault : Le mur

 1er prix de La Noiraude-Fureur du noir : La Marguerite

– Lauréate Club Richelieu G.Simenon de Liège – Éditions La Dérive : Vieillir

2009

 4ème Fontaine Française : La Marguerite

 4ème Toulouse polars : GPS

 2ème prix Encres vagabondes – Castres : Loin du tombeau

 Sélection Calipso-Le Fontanil : Alors le loup

 1er prix de la Société des Auteurs Poitou-Charentes : Alors le loup

 Lauréate Cuisery-Village du livre : Murs

 1er prix Charles Batut – du Rotary-club de Bourges : Le mur

– Lauréate prix Transfrontalier de la nouvelle brève : Le chant du coq

– Lauréate de « L’Écho » de Limoges : Alerte rouge

– Prix d’Hossegor : Un jour à la mer : instantanés

– Lauréate Mauves en Noir : La brioche

2008

– 2ème prix de Châtelaillon-Plage : Le cadeau

– 3ème prix Lire en fête-Pandora  – Vénissieux : Écrans

– 2ème prix de la revue L’ENCRIER RENVERSÉ : La Boîte

– 2ème prix de la revue FLORILEGE : L’odeur poivrée et douçâtre du bonheur

– Lauréate du prix de La Police de Liège : Plat froid

– Finaliste – Ville d’Angers-HARFANG pour le recueil : Virages dangereux, version courte

– Lauréate du journal « l’Echo » : Là-bas

– Prix spécial du jury Prix universitaire de la nouvelle (CROUS) MP: Soleil rouge

– 9ème prix Chevinay : Le vent du large

– Lauréate du prix Le Lecteur du Val : Coup de vent

– 1er prix Les Poètes de l’amitié – revue FLORILEGE : Les loges de l’aile : oh, je 

– Primée Mauves en noir : Comme l’engoulevent

2007

– 2ème prix de Skyprods : Le cadeau

– Mention au prix « polar » de la RTBF : L’enquêteur

– 6ème prix du journal « l’Echo » : Prolégomènes au plaisir de l’Infinitude

– 4ème de Jarnac : Le cadeau

– 2ème prix du Rotary club de Bourges : Vieillir

– Lauréate revue SOL’AIR : Les feuilles mortes

– 1er prix du Centre Régional des Lettres de Basse Normandie : La Rencontre

2006

– 6ème à Mably : La robe de chambre

– 5ème prix du journal « l’Echo » : Rendez-vous

– 2ème prix de prose de l’Académie du Var : Allo, c’est toi ?…

2005

– 1er prix de Milly la forêt : Escapade

– 4ème Mably : Les sept fées

– 1er prix de Mably : Vieillir

– 2ème prix du Rotary club de Bourges : Les feuilles mortes  

 

♥ Aller voir ce que la Presse et les médias pensent des écrits d’Annick Demouzon

retourner à la Page d’Accueil

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s