Lectures en musiques

« Une femme qui sait transmettre les émotions de ses textes dont le style fluide et nerveux allie l’essentiel à la profondeur. (…) Un plaisir pour les yeux et les oreilles ! »

La Dépêche du Midi

⇒ Découvrir l’article complet

● 26 mars 2015 – La Dépêche du Midi assiste à la lecture Annick Demouzon donnée dans le cadre du Printemps des poètes.

Printemps des poètes, Moissac

Quand les mots et la musique s’unissent…

Dans le cadre du Printemps des poètes, l’association «Lire sous ogives» avait convié le public moissagais, à la bibliothèque, à une jolie pause de lecture poétique musicale. L’écrivain Annick Demouzon qui vit à Moissac où elle a été orthophoniste, en était l’invitée. Elle a choisi d’écourter sa vie professionnelle pour s’adonner à sa passion viscérale : l’écriture. Annick Demouzon participe depuis des années à des concours littéraires, elle en a gagné une cinquantaine et a reçu le prix Prométhée de la nouvelle, genre dans lequel elle excelle. Dans une longue jupe noire et un corsage rouge, l’écrivain a fait face au public et est devenue comédienne. Elle a su mettre en scène ses mots et ses très beaux choix musicaux (Satie, Beethoven, Stravinski, Schubert…) en donnant à voir le charme d’une femme qui sait transmettre les émotions de ses textes dont le style fluide et nerveux allie l’essentiel à la profondeur. Des textes qui évoquent l’amour, les choix que la vie impose, la vieillesse. Un plaisir pour les yeux et les oreilles !

Et toujours dans le cadre du Printemps des poètes, lundi 23 mars à l’EPHAD Les grains dorés, à 14 h 30, Suzy Ena a a chanté des poésies en occitan, accompagnée à l’accordéon de Valérie Kick, encore une échappée poétique a gagné sur le quotidien !

La Dépêche du Midi

Lien internet  : ladepeche-quand-les-mots-et-la-musique-s-unissent

Publicités